• Saveurs nippones

     

    Saveurs nippones

     

    Saveurs nippones

     

    Ma faim est rassasiée, loués soient les kamis

    Et le traiteur qui sur ma route fut mis

    J'ai pu déguster dans ce palais d'Ōkami

    De succulents sushis, d'alchimiques sashimis

    De saumon et riz, culinaire hiérogamie

    J'applaudis l'archipel pour sa gastronomie


  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Mai à 21:24

    Agréable à lire, et quelque peu amusant !

    J'ai beaucoup aimé, surtout les rimes qui, à mon goût, sont bien trouvées :p

      • Vendredi 18 Mai à 16:04

        J'avais envie de faire quelque chose de monosyllabique depuis longtemps, et l'occasion était là! J'aime surtout les allitérations du quatrième vers. Content que ça t'ait plus, tu veux que je t'emmène chez le traiteur en question, un jour?

    2
    Vendredi 18 Mai à 14:55

    Je voulais dire que j'avais bien aimé, mais je suis nul en poésie, alors je n'ai pas grand-chose de constructif à dire. ._.

      • Vendredi 18 Mai à 16:19

        Oh, c'est vraiment juste un petit texte que j'ai fait pour m'amuser, c'est normal qu'il n'y ait pas grand chose à dire dessus. Mais merci pour ton retour!

    3
    Vendredi 1er Juin à 16:56

    Je me demandais quels sont tes auteurs préférés en matière de poésie, ça m'intrigue. (C'est sans doute l'endroit le moins approprié pour poser la question. D: )

      • Vendredi 1er Juin à 19:04
        Oh, tu n'as pas à t'en faire pour ça x).
        Charles Baudelaire et Clark Ashton Smith sont de loin mes favoris, du fait de l'égale qualité de leur prose et de leur poésie rimée et également par les thèmes qu'ils convoquent dans leurs œuvres. Sinon, j'apprécie Leopardi, Lionel Johnson, Alyosus Bertrand, De Nerval et Hugo.
        J'espère avoir répondu à ta question, et je te remercie de la fidélité que tu portes à mon égard.
      • Vendredi 1er Juin à 19:32

        Oh, la prose de Baudelaire m'a aussi conquise. :D

        Je vais consulter les auteurs dont tu parles, même si dans le fond j'ai un peu peur. (En fait j'essaie de comprendre ton idéal poétique. J'ai l'impression de passer à côté de quelque chose et ça me chiffonne. Ou alors c'est jute comme d'habitude : la recherche formelle très apparente me perturbe... Mais j'ai l'impression qu'il y a autre chose, que je ne vois pas. Frustration.)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :